Les normes environnementales évoluent, nécessitant pour le syndicat de copropriété des travaux de rénovation énergétique des parties communes. Il existe plusieurs aides, dont certaines cumulables, permettant de subventionner une part non négligeable de ces charges exceptionnelles pour les copropriétaires.

Financer un projet de rénovation en copropriété

La facture de travaux dans les parties communes d'une copropriété peut être très élevée. Même si l'amélioration de performances énergétiques va générer des économies, les copropriétaires sont surtout attentifs à ce qu'ils doivent dépenser. Leur gestionnaire doit alors activer tous les leviers qui permettent de réduire les frais à engager. En anticipant l'impact des réglementations, il monte un budget prévisionnel qui inclut les aides à la rénovation énergétique dont peut bénéficier la copropriété.

MaPrimeRénov' Copropriété

  • Assistance à maîtrise d'ouvrage obligatoire (financée à 30% jusqu’à 180 € par logement)
  • 75% des logements au moins sont des résidences principales
  • Gains énergétiques de 35% minimum : 25% du coût des travaux dans la limite de 15 000 € par logement
  • Plusieurs forfaits et primes en fonction de la nature des travaux, du niveau de ressources des copropriétaires et de la santé financière de la copropriété : jusqu’à 5 500 € supplémentaires par logement si les conditions sont réunies pour les cumuler

Primes CEE

  • Travaux éligibles : opérations standardisées (avec une valeur forfaitaire de CEE) et opérations spécifiques validées par le Pôle National des Certificats d'Économies d'Énergie
  • Le montant des subventions dépend du nombre et de la typologie des opérations engagées (valorisation des bouquets de travaux)
  • Coup de pouce supplémentaire Rénovation globale performante bâtiment résidentiel collectif

Éco-prêt à taux zéro Copropriété

  • Concerne les parties communes de la copropriété ou les parties privatives avec un bénéfice collectif
  • Seuls les copropriétaires dont le logement est la résidence principale peuvent y être associés
  • Un seul éco-PTZ par bâtiment
  • Le cumul d'un éco-prêt à taux zéro individuel et de la part d'emprunt du copropriétaire à l'éco-PTZ Copropriété ne doit pas dépasser 30 000 €

Divers

  • TVA à taux réduit
  • Aides des collectivités locales

Alliance des Énergies accompagne les gestionnaires de copropriété pour optimiser les aides possibles. Nos chargés d'affaires testent l'éligibilité des travaux et calculent le financement accessible afin de faire baisser le coût du projet de rénovation énergétique.

Courtier Gaz / Électricité au service des copropriétés

Contactez un expert de l'énergie pour optimiser vos charges

    Pour aller plus loin