Les attentes des copropriétaires concernant la gestion du budget énergie de la copropriété rejoignent leurs préoccupations sur la maîtrise des charges. Ils attendent donc du syndic qu'il propose des solutions pour optimiser les dépenses et qu'il les mette en œuvre.

Une gestion efficace des enjeux liés à l'énergie

Les copropriétaires n'ont pas les compétences, et souvent pas le temps non plus, de se plonger dans l'analyse des consommations en gaz naturel et en électricité de la copropriété, de confronter plusieurs stratégies d'achat et de mettre en concurrence des fournisseurs. Sans compter toutes les démarches administratives à engager et à réaliser sans faute.

Déléguer ces missions fait ainsi partie des raisons qui motivent les copropriétaires à faire appel à un gestionnaire professionnel. L'objectif fixé est de réduire les frais de fonctionnement de la copropriété qui ne cessent de croître.

Le coût de l'énergie, par exemple pour le chauffage, fait en effet partie des principaux postes de dépense. Même si les membres du conseil syndical ignorent bien souvent le nom de leur fournisseur d'électricité ou de gaz, ils sont attentifs au montant des factures.

Les attentes des copropriétaires vont au-delà d'une gestion efficace du budget énergie. Selon une enquête menée en 2018 par la FNAIM, un gestionnaire de copropriété doit leur apporter les bénéfices suivants, par ordre d’importance :

  • Réactivité et disponibilité
  • Compétences techniques
  • Communication et accueil
  • Compétences comptables
  • Compétences juridiques