La fourniture d'énergie est un poste important dans les dépenses d'un syndicat de copropriété. Le budget pour l'électricité prend ainsi une bonne part dans les charges annuelles. Mais les besoins sont vitaux quels que soient les volumes de consommation. Dans une logique d'optimisation des coûts, les gestionnaires ont plusieurs données à prendre en compte pour garder la maîtrise sur les dépenses en électricité.

Le budget Électricité pour le fonctionnement d'une copropriété

Les syndics de copropriété gèrent les problématiques de fourniture d'électricité liées aux parties communes et non pour les logements individuels. Selon les copropriétés, les usages diffèrent. Les principaux postes budgétaires de consommation d'électricité sont généralement les suivants :

  • Éclairage des couloirs, des parties extérieures, du garage ou d'une piscine
  • Portes automatiques
  • Production d'eau chaude sanitaire par un chauffe-eau
  • Ascenseur
  • Vidéo-surveillance

Le fonctionnement de nombreux équipements ou services dépend de l'électricité. Le choix du fournisseur / du contrat est donc important. La recherche des meilleures offres, ou plutôt des offres les plus adaptées, revient au gestionnaire. Il organise la mise en concurrence de plusieurs opérateurs pour que le syndicat des copropriétaires choisisse le contrat qui répond aux attentes.

Épaulés par un professionnel de la négociation de contrats pour les copropriétés, les gestionnaires peuvent se décharger de cette mission. Ils bénéficient alors, au même titre que les copropriétaires, d'une expertise sur les stratégies d'achat d'électricité. Avec toutes les chances d'optimiser le budget d'électricité de la copropriété.

Les avantages se font également ressentir au niveau de la gestion qui s'allège considérablement. Un cabinet de courtage comme Alliance des Énergies dédie en effet un consultant à la prise en main des dossiers énergie du syndicat de copropriété.

Ce chargé d'affaires s'occupe de recenser les informations dans une base de données claire et facile à utiliser. Il entre en contact avec les fournisseurs pour leur soumettre les demandes exprimées. Après avoir négocié les conditions tarifaires les plus intéressantes pour la copropriété, il travaille avec le gestionnaire pour présenter les résultats de la mise en concurrence.