La souscription du meilleur contrat de fourniture de gaz pour les parties communes de la copropriété est une tâche incombant au gestionnaire pour le compte du syndicat des copropriétaires. Les prix de l’énergie étant haussiers, il est important de se protéger contre les augmentations tarifaires. Ne pas subir de surcoûts dus à une reconduction tacite est signe de bonne gestion de la part d’un syndic.

Choisir la meilleure offre Gaz pour la copropriété

Identifier les besoins

Selon le fonctionnement de la copropriété, le gaz est le plus souvent utile pour le chauffage collectif et la production d'eau chaude sanitaire. Son coût vient s’ajouter aux autres charges comme l’électricité ou encore l’entretien des parties communes. Recenser les besoins est la première chose à faire pour espérer souscrire le meilleur contrat de fourniture de gaz pour la copropriété.

Ajuster l'offre à la demande est une démarche qui génère des économies sur le budget Gaz des copropriétés. Les gestionnaires ont besoin pour cela de récupérer l'ensemble des factures pour les étudier et définir le périmètre de négociation. Ils peuvent aussi identifier la consommation dédiée exclusivement aux parties communes. Cet audit permet de juger de l’efficacité du contrat en cours en comparaison avec les usages réels.

Contrats Gaz disponibles pour les copropriétés

Les tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) sont en voie d’extinction pour les copropriétés (voir ci-dessous). Les délégataires doivent donc anticiper la fin de l'engagement pour souscrire un nouveau contrat en offre de marché. Les propositions des fournisseurs de gaz destinées aux parties communes des copropriétés sont diverses.

  • À prix fixe. Le fournisseur s’engage sur un tarif du kWh constant pendant la durée d’engagement. Cependant, le prix de l’abonnement et les taxes peuvent évoluer à la hausse.
  • À prix indexé sur une valeur prédéfinie. Pour tirer avantage de ce type d’accord, il est important de maîtriser les subtilités des marchés de l’énergie.
  • Offre SWAP. Elle permet de basculer d’un prix indexé à un prix fixe (ou inversement) si le contrat n’est plus adapté aux besoins des parties communes. Les offres SWAP sont néanmoins très peu utilisées pour les copropriétés.

Il existe deux sortes d’offres de gaz naturel "vert". Tout d’abord, il est possible de souscrire une offre "compensé carbone". Le fournisseur s’engage à compenser tout ou partie de ses émissions de CO2 en finançant des projets environnementaux visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (reforestation, installation de champs photovoltaïques...). Ces actions sont matérialisées par l’achat de crédits carbone.

Ensuite, une copropriété peut opter pour une offre Gaz vert. L’énergie est ici issue à 100% du biométhane et certifiée par des Garanties d’origine. Le dispositif des GO atteste que le fournisseur a réinjecté dans le réseau une quantité équivalente en gaz d’origine renouvelable à celle consommée par ses clients.

Fin des TRV Gaz pour les copros

À partir du 30 juin 2023, plus aucune copropriété ne pourra être sous contrat au tarif réglementé de vente ni bénéficier d’un tarif indexé sur le TRV. Pour les copros concernées, il n’est jamais trop tôt pour négocier un changement d’offre. C’est aussi le moyen de saisir la meilleure opportunité qui se présentera au lieu de subir une reconduction tacite vers un contrat moins avantageux et plus cher pour la copropriété.

Parties communes de la copropriété : trouver le meilleur contrat Gaz

Quelle que soit la situation contractuelle de la copropriété et ses perspectives, négocier un changement de contrat avant terme est indispensable. Mais pour souscrire un contrat Gaz pour les parties communes d’une copropriété, il ne suffit pas de comparer le prix de la molécule entre les fournisseurs. Il est utile d’analyser les conditions tarifaires ainsi que les conditions particulières, le service client, etc. Il est également avantageux de disposer d’une expertise des marchés de l’énergie pour négocier au bon moment.

En effet, les prix sont sur la durée à la hausse et la tendance ne semble pas devoir s'inverser dans les prochaines années. Face à la variété et la complexité des offres de gaz naturel, la vigilance est de mise. Cela nécessite un suivi quotidien du marché du gaz naturel pour mettre en lumière les offres en phase avec la conjoncture.

Cette veille permet d’anticiper certaines évolutions. Par exemple, en cas d’offre à prix indexé, la valeur de référence choisie est souvent le PEG (marché d’échange du gaz). Cet indice varie selon différents critères comme la saisonnalité (demande plus forte à l’approche de l’hiver par exemple) ou la situation géopolitique.

Alliance des Énergies accompagne les gestionnaires dans la réduction des dépenses et l’optimisation des contrats d'énergie de la copropriété. Nos chargés d’affaires les aident notamment à sélectionner la meilleure offre de gaz naturel pour les parties communes de la copropriété.

Courtier Gaz / Électricité au service des copropriétés

Contactez un expert de l'énergie pour négocier vos contrats de gaz naturel

    Pour aller plus loin