Manque de temps et d’expertise technique, difficulté pour récupérer les informations… Plusieurs raisons expliquent qu'un syndic n’arrive pas réellement à négocier les contrats de gaz naturel des copropriétés placées sous sa responsabilité. Cet objectif est plus facile à atteindre pour un gestionnaire avec l'aide d'un spécialiste de la fourniture de gaz pour une copropriété.

Comment négocier les contrats de gaz naturel pour un syndic ?

La recherche d’un contrat de fourniture de gaz naturel parfaitement adapté aux besoins d’une copropriété est chronophage. Elle exige de la rigueur et des compétences pour concevoir un cahier des charges opérationnel, analyser les offres concurrentes et gérer les démarches administratives.

Premièrement, le gestionnaire doit définir précisément le périmètre de négociation. Cela signifie principalement recenser pour chaque copropriété les informations suivantes :

• Référence du compteur de gaz c’est-à-dire le Point de Comptage et d’Estimation (PCE)
• Profil de consommation selon la segmentation allant de P011 à P019
• Consommation Annuelle de Référence (CAR)
• Part de la consommation hivernale

Deuxième étape, la mise en concurrence des fournisseurs de gaz naturel. Donc identifier un certain nombre d’entre eux pour obtenir plusieurs propositions et évaluer les différences. C’est d’ailleurs un point essentiel : pour négocier au mieux les contrats de gaz des copropriétés, les gestionnaires doivent comparer ce qui est comparable. Surtout s’ils ne possèdent pas une expertise solide en matière d’énergie.

En effet, un expert saura attribuer une valeur à chaque offre de fourniture même si ses caractéristiques diffèrent par rapport aux autres offres collectées. Pour les néophytes, mieux vaut comparer des contrats similaires autant que possible. Notamment sur les éléments de base :

• Typologie de l’offre : prix fixe, prix indexé
• Durée d’engagement
• Clauses particulières

Ces paramètres sont à évoquer en assemblée générale avec les copropriétaires pour valider leur attentes. Ils apprécieront cependant des conseils sur les choix à faire pour assurer la réussite du processus de négociation avec les fournisseurs.

Négocier les meilleurs prix, c’est-à-dire ?

Quelles que soient les spécificités de la copropriété, l’attractivité d’une offre de gaz ne repose pas uniquement sur le prix du kWh. Ainsi, le contrat le moins cher n’est pas toujours le plus adapté. Il faut également tenir compte d’autres paramètres pour souscrire aux meilleures conditions : qualité de service, mode de gestion et de suivi, majoration en cas de dépassement de consommation, etc.

Le rôle du gestionnaire est aussi d'informer les membres du syndicat de copropriété des paramètres qui déterminent le coût de la fourniture de gaz naturel. Régulièrement à la hausse, le poids de la fiscalité représente environ 50% du montant des factures : acheminement, stockage, Certificats d’Économie d’Énergie, TVA.

Comment être sûr de faire le bon choix ?

C’est finalement la question que se pose tout syndic de copropriété. Comment négocier un contrat de fourniture de gaz naturel répondant aux exigences des copropriétaires ?

Tout dépend de la qualité du travail effectué en amont pour définir leurs priorités et expliquer les enjeux. Souhaitent-ils avant tout réduire les factures quitte à risquer de lourdes pénalités si tout ne se passe pas comme espéré ? Préfèrent-ils opter pour une énergie verte ? Les copropriétaires sont-ils sensibles à la qualité d’accompagnement pour optimiser leur consommation de gaz naturel ? À quel niveau de détail veulent-ils aller avant de prendre leur décision et sur quels critères ? Ces questions, et bien d’autres, sont à aborder en AG pour ne pas perdre de temps dans la négociation d’offres qui ne répondraient pas aux attentes.

"La question des dépenses et des contrats d’énergie est pour moi essentielle car elle nous offre la possibilité de privilégier certaines sources d’énergie (renouvelables par exemple) ou de chercher des fournisseurs à moindre coût. J’ai besoin d’être impliquée dans le choix du fournisseur."
Véronique, copropriétaire à Strasbourg

Sécuriser le prix de la fourniture d’énergie

Les fournisseurs d’énergie fixent leurs tarifs de vente selon les fluctuations observées et anticipées du marché du gaz. Le cours de la molécule peut facilement augmenter parce qu’il existe un grand nombre de facteurs qui peuvent impacter la production mondiale de gaz. Comme un conflit qui éclate dans une zone de production, un litige entre États sur les conditions d’acheminement ou bien entendu une crise sanitaire comme celle du Covid-19.

Il est donc intéressant pour un syndic de négocier un contrat de gaz qui lui permet de sécuriser le montant des charges de la copropriété. Comme vu précédemment, la fiscalité continuera à augmenter et ce quel que soit le fournisseur retenu. C’est principalement sur des offres à prix fixe qu’un gestionnaire peut estimer ce que coûtera le gaz naturel sur la durée de contractualisation.

Parallèlement, les performances énergétiques des bâtiments sont un sujet au cœur de la maîtrise des dépenses du syndicat de copropriété. Avec des solutions qui existent pour les améliorer. Les copropriétaires peuvent en effet bénéficier des primes CEE pour engager des travaux de rénovation à moindres frais. Cela nécessite toutefois d’engager de nouvelles démarches pour obtenir des financements.

Demande de primes CEE pour une copropriété

Les primes CEE financent les travaux de rénovation dans les copropriétés.

Testez votre éligibilité !

> en savoir plus

Externaliser la négociation des contrats de gaz naturel des copropriétés

Les syndics de copropriété sont débordés par l’ensemble des tâches qui leur incombent. Il est compréhensible que la gestion du budget énergie soit souvent évacuée. Si vous êtes dans ce cas, ne laissez pas passer l’occasion de faire des économies sur les dépenses pour le gaz naturel notamment.

En confiant cette mission à un cabinet de courtage comme Alliance des Énergies, vous laissez des experts prendre en charge l’analyse et l’optimisation des charges liées à l’énergie. Un consultant s’occupe de négocier les contrats de gaz des copropriétés que vous avez en gestion. Il définit avec vous le cadre et gère toutes les étapes.

En tant que gestionnaire, vous pilotez le projet. Votre chargé d’affaires vous aide à préparer la présentation des offres en AG aux copropriétaires. Alliance des Énergies s’occupe ensuite de la souscription du contrat avec le fournisseur de gaz naturel choisi par le syndicat de copropriété.